Les prix «Entreprises et environnement» à Pollutec

Le 29 novembre 2005 par Christine Sevillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
medd
medd

Ce 29 novembre ont été remis, sur le Salon Pollutec, les prix «Entreprises et environnement» du ministère chargé de l'environnement. Le JDLE reviendra cette semaine plus en détail sur les gagnants qui se sont distingués par des démarches environnementales intéressantes.

A l'occasion du Salon Pollutec qui se tient depuis ce 29 novembre au Parc des expositions de Villepinte, le JDLE s'arrête presque tous les jours de cette semaine sur les prix "Entreprises et environnement" qui ont été remis ce matin. Remis par Nelly Olin, la ministre chargée de l'environnement, et Jean-François Bernardin, le président de l'Assemblée des chambres françaises de commerce et d'industrie, ils récompensent les entreprises qui ont mis en oeuvre des démarches environnementales performantes pour réduire les impacts de leurs activités, et celles qui ont mis au point des écoproduits.

Dans la catégorie "management environnemental pour le développement durable", pour laquelle 11 nominés avaient été retenus sur 47 dossiers, le 1er prix a été décerné à la société d'ameublement Fournier, qui fabrique notamment la marque Mobalpa, pour sa gestion des déchets, sa maîtrise des risques et plus particulièrement de pollution des cours d'eau, mais aussi ses investissements pour réduire ses émissions de polluants. Le second prix est revenu à l'entreprise de fabrication et de commercialisation des peintures de marquage Soppec, qui a travaillé par exemple à diminuer de 45% la production de ses déchets Le magasin Monoprix d'Angers a reçu le 3e prix qui a réalisé la première opération pilote "NF bâtiments tertiaires- démarche HQE" du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Enfin, la clinique de Champeau de Béziers a été récompensée pour sa politique environnementale qui rend une place importante au patient.

Pour la catégorie "écoproduits pour le développement durable", 4 prix (1) ont été remis, mais le jury a choisi de ne pas donner de 3e prix, n'ayant pas été convaincu par les dossiers. Il a préféré accorder deux mentions du jury. Le 1er prix est revenu aux laboratoires Weleda pour sa gamme de crèmes solaires à l'edelweiss, cultivée de manière biologique et qui recèle des propriétés protectrices et anti-radicalaires. Le 2e prix a été décerné à la société Renault pour l'éco-conception de la planche de bord de son véhicule Modus. Les deux mentions du jury ont récompensé Maaf assurances pour le "Pur bonus auto" et France chitine pour l'éponge filtrante "Aqua sponda" qui permet d'extraire les micro-polluants organiques des piscines en utilisant moins de produits chimiques. Le 1er décembre, ce sont les Trophées des technologies économes et propres qui doivent être remis par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe).



(1) On comptait 11 nominés sélectionnés sur 88 dossiers.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus