Les principes d’investissement durable sur la sellette

Le 15 juillet 2011 par Sonja van Renssen
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les principes avancés par l’ONU, l’OCDE et la Banque européenne d’investissement (BEI) pour encourager les investissements socialement et environnementalement responsables sont généralement voués à l’échec, selon la première étude du genre sur leur utilisation, par l’Institut International pour l’Environnement et le Développement (IIED).
 
Bien qu’un nombre croissant d’investisseurs se soient engagés à les utiliser, l’IIED estime qu’ils sont généralement « trop faibles et trop vagues » pour vaincre la tension de base entre la rentabilité d’une part et la durabilité et l’équité d’autre part.
 
L’analyse conclut que tant que l’ensemble des investisseurs ne se sera pas engagé sur une série commune de principes d’investissement, les signataires actuels sont commercialement incités à adhérer seulement à un minimum d’exigences.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus