Les poissons exotiques sont trop gros

Le 31 mars 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Pourquoi les poissons exotiques, introduits par l’homme dans nos lacs et nos rivières, sont-ils dangereux pour leur nouvel environnement? Parce qu’ils sont plus gros que les poissons endogènes, répondent désormais les scientifiques.

Selon une étude réalisée conjointement par des chercheurs du CNRS, de l'université de Toulouse, de l'IRD et du Muséum national d'histoire naturelle, ainsi que des universités d'Anvers (Belgique) et d'Ultrecht (Pays Bas), les espèces de poissons introduites depuis 150 ans sont en moyenne 12 centimètres plus grandes que celles naturellement présentes dans les cours d'eau.

A paraître dans le numéro d’avril de la revue Ecology Letters, ces travaux rappellent aussi que l'introduction d'espèces ayant des caractéristiques écologiques différentes des espèces natives peut également affecter le fonctionnement des écosystèmes.

En effet, une partie de ces grandes espèces largement introduites à travers le monde sont des prédateurs (Truite, Black Bass, Silure…) alors que d'autres se nourrissent plutôt de détritus ou de végétaux (Carpe, Tilapias…). Ces caractéristiques écologiques sont susceptibles de modifier la chaîne alimentaire ou le recyclage de la matière organique.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus