Les poêles anti-adhésives retardent les règles des adolescentes

Le 26 novembre 2013 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les effets transgénérationnels des PFOAs.
Les effets transgénérationnels des PFOAs.
DR

Femmes enceintes, vous pouvez regarder votre poêle anti-adhésive avec componction. Car une étude menée par des chercheurs danois et publiée dans Human Reproduction jette un peu plus l’opprobre sur les composés alkyls perfluorés (PFOAs). Il en existe près de 800, qu’on trouve dans des peintures, des ustensiles de cuisine ou des vêtements «anti-pluie», mais aussi dans l’eau et les poussières des maisons. Les scientifiques se sont demandés si l’exposition du fœtus à ces PFOAs pouvait avoir des effets à long terme sur les fonctions reproductives du bébé, une fois celui-ci devenu une belle et grande jeune fille? En d’autres termes: est-ce que ces composés organiques aux vertus anti-adhésives et anti-déperlantes peuvent influencer le développement hormonal des filles quand leur mère a été exposée pendant la grossesse? La réponse est oui.

 

Règles décalées

Pour arriver à ces résultats, des analyses sanguines ont été réalisées entre 1988 et 1989 sur des parturientes danoises, dans leur 30e semaine, pour doser leur imprégnation en PFOAs, «qui traversent sans difficulté la barrière placentaire», précisent les chercheurs. 20 ans plus tard, leurs filles ont été convoquées pour des analyses médicales et pour répondre à un questionnaire. Il en ressort que celles qui ont été exposées, en tant que fœtus, aux concentrations les plus élevées de PFOAs, ont déclenché leurs règles 5,3 mois plus tard que la moyenne des jeunes filles soumises à de faibles concentrations. Aucune différence notable n’a en revanche été observée sur la longueur de leur cycle menstruel, leurs niveaux d’hormones reproductives ou leur nombre de follicules.

 

Perturbation endocrinienne transgénérationnelle

Ce n’est pas la première fois que les PFOAs sont mis en accusation pour leur rôle de perturbation endocrinienne. Mais l’effet transgénérationnel d’une telle exposition n’avait encore jamais été mis en lumière. «Comme ces composés alkyls perfluorés sont détectés chez les humains sur toute la planète, les effets à long terme de l’exposition prénatale sur la fonction reproductive de la femme pourraient avoir des implications sanitaires importantes», estiment les chercheurs. Car l’âge des premières règles est déterminé par toute une série de mécanismes hormonaux complexes, mais a également des conséquences d’importance sur le déroulement de la maturation sexuelle des jeunes filles.

 

Des PFOAs dans l’eau du robinet

A l’occasion d’une campagne nationale d’occurrence des composés alkyls perfluorés dans les eaux destinées à la consommation humaine menée en 2011, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) rappelait que ces substances sont utilisées «dans plus de 200 applications industrielles et domestiques». L’agence soulignait la présence de certaines d’entre elles -les carboxylates (PFCA) et les sulfonates (PFAS)- «dans de nombreux compartiments de l’environnement (biote, sédiments, sols, atmosphère, précipitations, eaux, notamment). Cette présence ubiquitaire résulte de l’emploi direct de ces composés ou de la dégradation biologique ou chimique d’autres alkyls perfluorés (aussi appelés précurseurs), dont ils constituent les métabolites ultimes». L’analyse de 331 échantillons d’eau brute et de 110 échantillons d’eau traitée, menée avec pour objectif de caractériser la présence de 10 de ces substances au plan national, met en lumière leur présence récurrente et à des concentrations non négligeables.

 

«Aux Etats-Unis, l’agence de protection environnementale (EPA) a fait appel à un engagement volontaire de l’industrie chimique pour restreindre l’usage du PFOA et ceux qui fabriquent des composés fluorés ont accepté d’éliminer le PFOA d’ici 2015», rappelle sur son site internet la marque Patagonia, grand consommateur de ces composés, auxquels l’entreprise dit «chercher des alternatives».

 

 

 

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus