Les plantes OGM augmentent le niveau de pesticides dans l’alimentation

Le 06 mai 2011 par Sonja van Renssen
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Les OGM exposent de plus en plus les consommateurs à des cocktails empoisonnés de produits chimiques, selon un rapport de l’institut de recherche Testbiotech, publié le 29 avril. L’étude était commandée par l’eurodéputée Verts Ulrike Hoefken.
La quantité des résidus toxiques augmente au fur et à mesure que des herbicides comme le Roundup sont utilisés en quantité croissante pour combattre des mauvaises herbes de plus en plus résistantes. Le Roundup contient un composé toxique, le glyphosate. Celui-ci est le plus souvent mélangé avec un composé encore plus toxique, le polyoxyéthylène amine (POEA).
 
On a conseillé aux agriculteurs allemands de ne pas utiliser le POEA, mais la nourriture importée pour les animaux, comme le soja OGM, introduit une menace sanitaire pour les consommateurs allemands, selon le rapport. Tesbiotech conseille un moratoire sur les importations tant que tous les risques n’ont pas été éliminés.
Bruxelles doit décider d’autoriser ou non quelques cultures OGM dans les mois qui suivent, comme un maïs qui produit son propre insecticide. De telles OGM sont également dangereux, d’après Testbiotech, car l’impact sanitaire de leurs toxines n’a pas été assez étudié.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus