Les pétroliers jettent le gaz par les fenêtres

Le 07 octobre 2016 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Plus de puits, c'est plus de fuites.
Plus de puits, c'est plus de fuites.

Les émissions de méthane imputables à la production pétrolière sont bien plus importantes qu’on ne l’imaginait jusqu’alors. 

Selon une étude internationale, dont les résultats ont été publiés le 5 octobre par Nature, les puits de pétrole et de gaz relarguent dans l’atmosphère de 132 à 165 millions de tonnes de méthane par an: de 21 à 26% des rejets mondiaux de gaz naturel. Les précédentes estimations avaient tendance à minorer (de 20 à 60%) l’importance des fuites de gaz de l’industrie du brut.

Signature isotopique

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont effectué de très nombreux prélèvements d’air, qu’ils ont ensuite analysés en laboratoire. La signature isotopique du gaz naturel d’origine ‘pétrolière’ diffère de celle du méthane issu d’une décomposition anaérobie. Pour l’auteur principal, Stefan Schwietzke (université du Colorado/Noaa[1]), marais, ruminants et autres sources d’origine microbienne seraient responsables des deux tiers des émissions méthaniques, loin devant les énergies fossiles et la combustion de biomasse (8%).
Le méthane est un gaz à effet de serre dont le pouvoir de réchauffement global est, sur un siècle, 28 fois supérieur à celui du CO2.

Ces résultats peuvent surprendre. L’industrie pétrolière a considérablement renforcé l’étanchéité de ses puits. Officiellement, le taux de fuite serait passé de 8% à 2%, en quelques années. L’explication se trouve probablement dans le boom des hydrocarbures non conventionnels aux Etats-Unis. L’exploitation des gaz de schiste et autre huile de roche-mère nécessite beaucoup plus de puits que l’extraction d’huile ou de gaz naturel traditionnels. Ce qui peut expliquer l’accroissement du volume de gaz relâché dans l’air.

 



[1] Noaa: National Oceanic & Atmospheric Administration

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus