Les perdrix n’aiment pas les néonicotinoïdes

Le mercredi 14 février 2018 à 17h 12 par Marine Jobert
Plusieurs mauvaises années de reproduction pour la perdrix grise.
Plusieurs mauvaises années de reproduction pour la perdrix grise.

Des chercheurs de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et de VetAgro Sup ont réalisé un bilan des cas d’intoxication d’oiseaux granivores liée à l’ingestion de semences traitées à l’imidaclopride entre 1995 et 2004.

Extrait : Si les limaces semblent bien résister aux néonicotinoïdes, on ne peut pas en dire autant de quantité d’espèces. Après l’entomofaune dont l’effondrement des populations ne cesse d’être documenté par la communauté...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus