Les pays développés «externalisent» leurs émissions de CO2

Le 11 mars 2010 par Gaëlle Fras
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Plus d'un tiers des émissions de CO2 associées à la consommation de biens et de services dans de nombreux pays développés sont émises en dehors de leurs frontières, d’après une étude menée par des scientifiques de la Carnegie Institution de Washington, publiée le 1er mars dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (1).

Aux Etats-Unis, 2,5 tonnes de CO2 «consommées» par personne sont produites hors du pays, soit 11% des émissions liées à la consommation domestique. En Europe, ce chiffre peut dépasser 4 tonnes par personne. La Suisse «externalise» plus de la moitié de ses émissions.

La plupart de ces émissions de CO2 sont «sous-traitées» à des pays en développement, principalement la Chine, qui exporte près d'un quart des émissions produites à l’intérieur de ses frontières.

Les chercheurs ont calculé les émissions nettes «importées» ou «exportées» par 113 pays ou régions à partir des données commerciales de 57 secteurs industriels publiées en 2004 et en affectant les émissions de carbone à des produits particuliers.

Les chercheurs soulignent que les politiques régionales sur le climat devraient prendre en compte les émissions liées au commerce, et non uniquement les émissions domestiques.

(1) «Consumption-based accounting of CO2 emissions» Davis.S et Caldeira.K, Proceedings of the National Academy of Sciences (publié en ligne le 8 mars 2010)


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus