- 

Les Pays-Bas partent à la chasse aux oxydes d’azote

Le 14 novembre 2019 par Victor Miget
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Les automobilistes néerlandais ne seront autorisés à rouler à 130km/h qu'entre 19 heures et 6 heures du matin.
Les automobilistes néerlandais ne seront autorisés à rouler à 130km/h qu'entre 19 heures et 6 heures du matin.
DR

Afin de réduire les émissions de dioxyde d’azote, le gouvernement néerlandais a entériné, mardi 12 novembre, la réduction de la vitesse maximale sur les autoroutes. Le secteur agricole est lui aussi mis à contribution. 

 

Il va falloir lever le pied. Le gouvernement néerlandais a fixé la limite de vitesse sur les autoroutes à 100 km/h maximum, contre 130 km/h actuellement. Cette dernière vitesse ne sera plus autorisée qu’entre 19 heures et 6 heures du matin. Cette décision vise à réduire les émissions d’oxydes d’azote des voitures. Elle entrera en vigueur en 2020.

Il s'agit d'un premier jalon d’un Plan climat que la coalition libérale dirigée par Mark Rutte (Parti libéral-conservateur VDD) doit mettre en place, dans le cadre de l’accord de Paris et surtout suite à la condamnation de l'Etat néerlandais pour laxisme climatique, en 2015 et 2018.

Réparer. La Haye devrait débloquer 250 M€ au titre de restauration de la nature, afin de compenser les dommages engendrés par les chantiers de consolidations de digues ou de construction de nouvelles routes.

En mai 2019, la justice néerlandaise avait enjoint le gouvernement à respecter les règles imposées par l'Union-européenne, concernant l’environnement et la qualité de l'air. Le Premier ministre, Mark Rutte, avait qualifié la mesure de… "pourrie". Depuis, le parti libéral-conservateur VVD, surnommé non sans sarcasme, le parti vroum vroum (Il avait établi la limitation nationale à 130 km/h au lieu de 120 km/h en 2012), s'est retroussé les manches.

RESPECTER LES RÈGLES DE L’UNION

Le Pays-Bas montera sur le podium des législations routières parmi les plus sévères d’Europe. Chypre limite à 100 km/h la vitesse sur ses tronçons autoroutiers. Sur les voies rapides estoniennes on doit rouler à 90 km/h durant l'essentile de l'année mais à 110 km/h durant les mois d’été. En Finlande, la limitation est modulée entre 80 km/h et 120 km/h.

Initialement, les autorités néerlandaises avaient envisagé d'adapter la vitesse en fonction de la proximité des autoroutes avec des zones naturelles. Cette option n’a finalement pas été retenue.

La vitesse n'est pas tout. Depuis plusieurs mois, les projets de construction de routes et d'aéroports ont été suspendus aux Pays-Bas par le gouvernement.

Le puissant secteur agricole ne devrait pas être épargné. La Haye envisage de réduire le nombre d’élevages porcins. Fortement émetteurs d’oxyde d’azote du fait des déjections. Le gouvernement porpose de débloquer 180 millions d’euros afin de dédommager les éleveurs prêts à arrêter leur exploitation.