Les oublis du projet de PPA francilien

Le 27 juillet 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le projet de PPA fait l'impasse sur la mise en oeuvre d'une zone à circulation restreinte
Le projet de PPA fait l'impasse sur la mise en oeuvre d'une zone à circulation restreinte

L’Autorité environnementale a listé les oublis majeurs du projet de plan de protection de l’atmosphère (PPA) d’Ile-de-France 2017-2022, dont les détails d’une zone à circulation restreinte circonscrite à l’autoroute A86.

La France étant visée par deux procédures pré-contentieuses de Bruxelles pour non-respect de la directive sur la qualité de l’air (notamment en Ile-de-France), les autorités franciliennes ont décidé d’anticiper la révision du PPA, dont la dernière version remonte à 2013. Côté positif, les 25 défis du PPA sont explicites et évalués au plan économique et environnemental selon l’Autorité environnementale (AE).

 

Quid de la circulation restreinte?

Un bémol de taille toutefois: l’Autorité se demande pourquoi le projet de zone à circulation restreinte circonscrite à l’autoroute A86 n’est pas détaillé dans le PPA alors qu’il fait partie du scénario le plus ambitieux pour réduire la pollution atmosphérique. Elle recommande d’expliciter les modalités envisagées pour sa création et sa mise en œuvre: entrée en vigueur toute l’année ou en cas de pic? Quels véhicules visés?

 

Conséquences sanitaires à préciser

Elle suggère également d’ajouter à l’étude d’impact environnementale des informations sur les conséquences sanitaire de la pollution de l’air. Selon les études épidémiologiques réalisées par l’Agence nationale de santé publique, l’espérance de vie à 30 ans est en effet réduite, en Ile-de-France, de 16 mois en moyenne par rapport à une situation sans pollution atmosphérique. Au total, la région enregistre 10.200 décès prématurés par an à cause de la pollution par les particules fines PM 2,5.

 

Biodiversité, ozone et mesure

Autres oublis de la préfecture d’Ile-de-France: la capacité des milieux naturels à améliorer la qualité de l’air, les effets du PPA sur la concentration d’ozone troposphérique et ses conséquences sur la santé humaine, les végétaux et la production agricole. Pas davantage d’information sur les choix d’implantation des stations de mesure des polluants dans l’atmosphère.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus