Les oppositions locales constituent «une vraie difficulté»

Le 12 janvier 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les oppositions locales à l’éolien, liées à «la dispersion» des machines, constituent «une vraie difficulté» au développement de cette énergie renouvelable, a estimé, mardi, le ministre de l’Écologie, Serge Lepeltier qui présentait ses vœux à la presse.

 «Nous avons une explosion des projets dans tous les départements, il faut trouver un équilibre», a-t-il estimé. Les oppositions locales «sont souvent d'ordre esthétique», a-t-il observé. La France se trouve actuellement, en matière d'énergie produite à partir du vent, en phase de «transition». Le ministre a souligné qu'il avait «mis en place un comité national de l'éolien» pour mieux coordonner l'implantation des éoliennes. De même, des schémas départementaux de l'éolien, «qui n'ont pas valeur réglementaire pour le moment»,commencent à voir le jour. Le ministère de l'Industrie a lancé par ailleurs des appels d'offres pour de grands projets destinés à être réalisés sur terre (1.000 mégawatts) et en mer (500 mégawatts) qui seront «dépouillés fin mars/début avril», a rappelé Serge Lepeltier. Les parcs éoliens terrestres construits actuellement, qui bénéficient d'un tarif d'achat avantageux pour l'électricité produite, sont limités à 12 MW. Ce plafond «fait partie» des difficultés du secteur, a concédé le ministre en évitant de demander expressément sa suppression, comme il l'avait fait il y a quelques mois. «Nous allons regarder d'une part le tarif d'achat et d'autre part les résultats des appels d'offres pour voir si cela permet le développement de l'éolien», a-t-il dit. «Nous ferons le bilan pour voir s'il faut faire évoluer la question du tarif ou la question du plafond»de 12 MW.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus