Les oiseaux de mer attirés par l’odeur des micro-plastiques

Le 10 novembre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le sulfure de diméthyle trompe les oiseaux
Le sulfure de diméthyle trompe les oiseaux

Parce qu’ils diffusent l’odeur du plancton en décomposition, les micro-plastiques marins attirent les oiseaux, qui les prennent pour des proies vivantes, révèle une étude publiée le 9 novembre dans la revue Science.

 

Pourquoi les déchets de plastique sont-ils ingérés par de nombreuses espèces marines qui les confondent avec leurs proies? «A cause de leur odeur», répondent des chercheurs de l’Université de Californie. Leurs travaux révèlent que les micro-plastiques dégagent du sulfure de diméthyle, une molécule-clé dans les interactions trophiques naturelles. Cet élément est notamment produit par la décomposition du plancton qui s’agglutine sur les particules. Il émet une odeur caractéristique, la même qui se dégage à la cuisson du chou ou de la betterave.

 

Moins d’un mois pour apparaître

Absent des plastiques vierges, le diméthylsulfure apparaît après moins d’un mois d’exposition marine, à des concentrations détectables par les oiseaux marins. Les scientifiques ont confirmé cette hypothèse sur trois types majeurs de plastique: le polyéthylène haute densité (PE-HD), le polyéthylène basse densité (PE-LD) et le polypropylène (PP).

Les espèces sensibles au sulfure de diméthyle ingèrent 5 fois plus de micro-plastiques que les autres, selon l’observation de 13.350 individus issus de 25 espèces. Naturellement, ces oiseaux sont friands de crustacés pélagiques, comme le krill.

Globalement, la littérature scientifique a montré que plus de 200 espèces marines ingèrent des micro-plastiques, en particulier les procellariiformes, comme les albatros.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus