Les navires norvégiens émettront moins de NOx

Le 23 mars 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le ministre norvégien de l’environnement Erik Solheim a annoncé le 21 mars à Oslo que le pays avait l’intention de fixer des limites plus strictes aux émissions d’oxydes d’azote (NOx) de ses bateaux.

Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) et de NOx des navires sont à l'origine de dépôts acides qui contribuent à l’eutrophisation. Elles sont également responsables de particules fines qui peuvent nuire à la santé.

Au niveau international, l'annexe VI de la convention de Marpol (adopté par l'Organisation maritime internationale, OMI, en 1997) fixe les règles de prévention de la pollution de l'air causée par les navires.

Les eaux européennes de la mer du Nord, de la mer Baltique et de la Manche sont sujettes à réglementation en ce qui concerne les émissions polluantes. Ces règles doivent se renforcer en 2015. Tous les bateaux construits après cette date devront émettre «substantiellement» moins de NOx.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus