Les montréalais veulent leurs trottinettes

Le 17 mars 2020 par Victor Miget
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Des trottinettes électriques de l'opérateur Lime
Des trottinettes électriques de l'opérateur Lime

Montréal avait dit non aux trottinettes électriques. C’était sans compter sur la ténacité des opérateurs.

 

Le 19 février dernier, le comité exécutif de la ville de Montréal interdisait les trottinettes électriques en libre-service. La municipalité avait pourtant autorisé Lime et Bird à déployer 680 trottinettes électriques à titre expérimental. Un test qui s’était surtout soldé, estiment les experts de la ville, par de nombreux désordres, tant sur la route que sur les trottoirs.

Les deux opérateurs n’entendent pas en rester là. Selon des informations de Métro Montréal, l’administration municipale aurait reçu 2.000 courriels d’utilisateurs demandant le retour des trottinettes électriques en libre-service.

Début mars, des responsables de la ville avaient confirmé à la chaîne canadienne CTV News qu'ils recevaient bien lesdits courriels «d'une chaîne de messagerie automatisée». Initiative citoyenne? Pas complètement. Lime et Bird ont incité leurs utilisateurs à faire pression sur la Ville.

Un vrai moyen de déplacement

Fort de ce soutien, les entreprises entendent bien revenir, malgré un bilan mitigé. Sur toute la durée de l’expérience, seulement 20% des trottinettes étaient garées dans les 410 aires aménagées à cet effet. Argument massue: le report modal. 27% des déplacements effectués par les utilisateurs pendant la phase pilote partaient ou allait vers une station de métro ou de train. «Les gens ne l’utilisaient pas seulement pour le plaisir, mais comme un vrai moyen de déplacement», se félicite-t-il.  

L’entreprise négocie un compromis avec la municipalité. «Au cours des prochains mois, nous allons présenter de nouvelles solutions à la Ville» explique Stewart Lyons. Mais du côté de la municipalité, pas question de voir revenir les trottinettes en libre service. Du moins pas avant 2021.