Les ministres européens reculent sur les énergies renouvelables

Le 19 février 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Contrairement à la demande de la Commission européenne, le Conseil énergie a décidé, jeudi 15 février, de ne pas rendre obligatoire l'objectif de consommation d'au moins 20% d'énergies renouvelables d'ici 2020, au lieu de 7% actuellement. Greenpeace déplore fermement le manque d'ambition dont ont fait preuve les ministres de l'Union européenne de l'énergie réunis pour le Conseil énergie. Pour l'association, il s'agit d'une «marche arrière des ministres européens pour soutenir les énergies renouvelables».

Les ministres ont en revanche imposé que la part des biocarburants atteigne 10% des carburants consommés par les véhicules de l'UE d'ici 2020, contre 2% en 2005. Ils ont cependant conditionné cet objectif contraignant à des améliorations techniques et commerciales des biocarburants.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus