Les marées noires vues du ciel

Le 06 juillet 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L'Agence spatiale italienne (ASI) a annoncé le 30 juin le lancement du « Projet-pilote Pollution marine liée aux hydrocarbures » (Primi). Cette initiative vise à identifier et assurer par voie satellitaire le suivi des déversements d'hydrocarbures en Méditerranée.

Le nouveau système de surveillance « Cosmo-Skymed » se base sur les images radar obtenues par trois satellites italiens. « La nouveauté réside dans le fait que le module ‘ observation’ du système utilise plusieurs plateformes (…) et optiques qui garantissent une couverture maximale des mers italiennes », explique l’ambassade de France en Italie dans un bulletin du 30 juin. Le système permet d'observer jour et nuit la surface de la mer à intervalles très réguliers (quelques heures), ce qui facilite l’identification des taches d'hydrocarbures. Les prévisions quant au déplacement et à l'évolution dans le temps des marées noires seront donc de meilleure qualité, quelles que soient les conditions météorologiques.

Pas moins de 37 administrations publiques de 6 pays européens participent à ce projet-pilote, dont les activités de recherche sont confiées à l'Institut des sciences de l'atmosphère et du climat (ISAC-CNR) de Tor Vergata.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus