Les maladies professionnelles augmentent encore

Le 08 décembre 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Sur les 18,9 millions de salariés protégés par l’assurance maladie, 658.000 accidents du travail ont été recensés en 2010 par ce service, soit 36 accidents pour 1.000 salariés. En 2010, le nombre d’accidents progresse donc légèrement de 1,1%. Le niveau le plus bas ayant été atteint en 2009.

Le nombre d’accidents de trajet poursuit sa hausse depuis 2004 (5,3 accidents pour 1.000 salariés). Ils représentent la première cause d’accidents mortels du travail en France.

Le nombre de salariés souffrant de maladies professionnelles continue également d’augmenter significativement. La progression est de 1,8% par rapport à 2009. Sur les 46.000 victimes déclarées en 2010, les troubles musculo-squelettiques (TMS) représentent environ 85% des maladies professionnelles, soit une augmentation de 4,3% par rapport à 2009.

Fait encourageant, pour la première fois depuis 2007, le nombre de malades de l’amiante décroit sensiblement par rapport aux années précédentes. Il faut dire que 85% des cancers professionnels sont liés à l’amiante.

En 2010, 71 cas de suicides ont été déclarés en accidents du travail et 21 ont été reconnus. Au total, il y a eu 136 demandes de reconnaissance pour des psychopathologies.

Dans les trois secteurs fortement touchés par les accidents du travail, c’est-à-dire le BTP, la grande distribution et le secteur intérimaire, l’assurance maladie constate une baisse du taux de fréquence des accidents graves (avec incapacité permanente).

Enfin l’assurance maladie Risques professionnels s’est fixé pour objectif, en 2012, de soustraire 100.000 salariés au risque de cancers professionnels. En moyenne, au cours des 5 dernières années (2006-2010), près de 1.700 cas de cancers professionnels sont reconnus chaque année.
 
En 2010, les indemnités pour les accidents de travail et les maladies professionnelles auront couté 2,5 milliards d’euros à l’assurance maladie Risques professionnels. Et les prestations d’incapacité temporaire versées aux victimes ou à leurs ayants droit auront représenté plus de 4 Md€.
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus