Les limites de bruit dans les aéroports européens

Le 25 mars 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Direction générale des transports de la Commission européenne a mis en ligne plusieurs rapports sur le transport aérien. L'un, publié en janvier 2005, porte sur l'uniformisation des limites sonores des avions, avec l’objectif de limiter et de réduire les bruits autour des aéroports, notamment lorsque des riverains vivent dans le secteur. Il développe et étudie les limites de bruit choisies par les grandes infrastructures aéroportuaires européennes qui traitent plus de 50.000 mouvements par an. L'étude, qui rappelle l'importance de s'accorder sur des limites communes, présente différents degrés d'harmonisation. Elle essaie de trouver la bonne façon de définir les limites, mais n’impose pas des niveaux à retenir, ni même des politiques de limitation.
Le rapport rappelle qu'un programme de limitation du bruit exige un indicateur du bruit, une méthode pour fixer les limites de bruit, un mécanisme de mesure et des procédures d'application. Il souligne que plusieurs aéroports ont développé leur propre plan de réduction avec des indicateurs, des limites ou des méthodes différentes. Tous les plans proposés dans l'étude sont basés sur une priorité: la réduction du nombre de personnes exposées.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus