Les industries se mobilisent contre le SF6

Le 30 mai 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le Groupement des industries de l'équipement électrique du contrôle-commande et des services associés (Gimélec) et le Réseau de transport d'électricité (RTE) viennent de s'engager avec le ministère chargé de l'environnement et l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) à réduire les émissions d'hexafluorure de soufre (SF6) des appareils électriques d'ici 2010. Elles devront être revenues au niveau de 1995. Utilisé pour l'isolation des matériels électriques haute et moyenne tension, le SF6 a un pouvoir de réchauffement global plus élevé que le gaz carbonique (CO2), mais étant donné son emploi en système clos et sa réutilisation, ses émissions sont limitées. Le Gimélec et le RTE doivent mettre en place, dès l'an prochain, un système de management tenant compte de la quantification du SF6 utilisé, une meilleure mesure des émissions, des plans d'action de maîtrise de ces rejets et des solutions visant à les diminuer.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus