Les industriels de l’eau fuient la Grande-Bretagne

Le 18 avril 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Ils sont trois à se retirer du marché britannique des services de l’eau. Selon l’Usine nouvelle. RWE –géant allemand en eau et en énergie- souhaite vendre Thames water, pour un montant qui devrait atteindre entre 10 et 17,5 milliards d’euros. Avec 13 millions de clients, Thames water est la plus grande compagnie d’eau de Grande-Bretagne. De son côté, Veolia devrait revendre sa part de 25% de la société britannique de distribution Southern water à la Royal bank of Scotland qui détient déjà 40% de l’entreprise. Southern water dessert 2,3 millions d'habitants en eau potable et traite les eaux usées de 4,5 millions de Britanniques. Ces annonces font suite à la vente par Suez de sa filiale anglaise Northumbrian Water en 2003. Les groupes d’environnement expliquent leur retrait du marché britannique par un système de régulation trop étroit.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus