Les industriels allemands préfèrent la politique climatique américaine

Le 19 août 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Dans une note interne, la Fédération allemande de l’industrie (la BDI) se montre très critique à l’égard du protocole de Kyoto. Dans ce texte, Carsten Kreklau, son directeur exécutif, estime que les objectifs du protocole ne seront pas atteints. Le patron du lobby annonce, par ailleurs, sa préférence pour la «politique» américaine, où les entreprises sont incitées à réduire leurs émissions, mais pas obligées, comme en Europe.


Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus