Les incendies surveillés de près

Le 16 août 2010 par Thérèse Rosset
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Un outil de surveillance des feux en quasi-temps réel est en ligne sur le site de la FAO (organisation pour l’alimentation et l’agriculture de l’ONU).

En ces temps d’incendies, en Russie ou au Portugal, et de fortes chaleurs généralisées (voir JDLE du 11 août), un tel système tombe à pic. « Le nouveau portail en ligne aidera les pays à lutter efficacement contre les feux et à protéger leurs actifs et les ressources naturelles », explique le communiqué de la FAO.

Le Système mondial de gestion de l’information sur les incendies (GFIMS pour l’acronyme anglais) repère les points chauds à l’origine des incendies à partir des satellites Aqua et Terra de la Nasa. L’application cartographique en ligne permet de visualiser les zones en feu. Dans le même temps, une alerte mail avertit les abonnés d’un incendie dans les régions pour lesquelles ils ont choisi de recevoir les alarmes.

Cependant, un décalage de deux heures et demie existe entre le passage des satellites et la mise en ligne des données.

Ce portail d’information, mis au point en collaboration avec l’université du Maryland répond à un réel besoin. « Les informations étaient très fragmentées car elles provenaient de diverses sources, elles étaient donc peu adaptées à une analyse précise et à l’identification de tendances », constate John Latham, expert Environnement au département de la gestion des ressources naturelles et de l’environnement de la FAO. L’abonnement au site, gratuit, sera très utile aux responsables forestiers, pompiers et autres organismes de veille-incendie.

Chaque année, les feux de forêt ravagent 350 millions d’hectares, dont la moitié en Afrique. Plus au nord, la Méditerranée voit disparaître, tous les ans, entre 700.000 et 1 million ha.

 

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus