Les hydrocarbures non conventionnels bouleversent le marché pétrolier mondial

Le 14 mai 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La patronne de l'AIE n'annonce pas des lendemains climatiques qui chantent.
La patronne de l'AIE n'annonce pas des lendemains climatiques qui chantent.

Encore une bonne nouvelle pour le climat.

A cause du boom énergétique provoqué par l'exploitation du gaz de schiste et des hydrocarbures non conventionnels aux Etats-Unis et au Canada, le marché pétrolier mondial va être quelque peu secoué, a jugé, ce 14 mai, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) dans un rapport.

L'Amérique du Nord a déclenché une onde de choc qui se répercute dans le monde entier, affirme la directrice exécutive de l'AIE Maria van der Hoeven, dans un communiqué présentant ce rapport semestriel sur l'évolution du marché pétrolier. Selon l’ancienne ministre de l’économie néerlandaise, l'accroissement de l'offre pétrolière mondiale menée par l'Amérique du Nord, supérieure à l'augmentation de la demande, devrait aider à calmer un marché pétrolier qui était relativement tendu depuis plusieurs années.

L'AIE prévoit ainsi que la capacité de production de pétrole brut planétaire augmentera de 8,3 millions de barils par jour (mbj) entre 2012 et 2018 pour atteindre 103 mbj en 2018, des projections globalement un peu plus élevées que dans son précédent rapport semestriel. Parallèlement, la demande devrait augmenter de 6,9 mbj, pour atteindre 96,68 mbj. Et les émissions de CO2 avec.

Selon l'agence de l'OCDE, la croissance des capacités de production proviendra pour 6 mbj de pays hors Opep, et parmi ceux-ci, pour 3,9 mbj de l'Amérique du Nord. Cela découle de l'essor de l'extraction des réserves non conventionnelles de brut aux Etats-Unis, comme le pétrole de schiste ou les réservoirs imperméables de pétrole léger exploités notamment dans le Dakota, et des sables bitumineux dans l'Ouest canadien. Leur production se développe spectaculairement depuis plusieurs années dans le sillage du gaz de schiste.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus