Les HLM souhaitent réduire leurs émissions de CO2

Le 30 août 2007 par Diana Semaska
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

25%: c'est la réduction de consommation d'énergie que 800.000 logements HLM devraient atteindre d'ici 2012. Ce qui porterait celle-ci à 150 kilowattheures par mètre carré (kWh/m2), selon Pierre Quercy, délégué général de l'Union sociale pour l'habitat (USH) dans un document interne intitulé «Développement urbain durable et efficacité énergétique».

765.000 tonnes d'émissions de C02 par an devraient être économisées ainsi, selon l'Union. Le programme, qui pourrait être financé en partie par la Caisse des dépôts, prévoit des «interventions sur le bâti et les équipements, une inflexion des contrats d'exploitation et d'entretien, et un suivi des consommations de chauffage.»

A traiter en priorité: le parc collectif construit entre 1960 et 1975, et raccordé au chauffage urbain ou chauffé collectivement au fuel (environ 500.000 logements); le parc collectif ou individuel sans chauffage (environ 130.000 logements; le parc chauffé collectivement au gaz naturel peu ou non réhabilité (environ 60.000 logements); et le parc de maisons individuelles d'avant 1975, chauffé au gaz naturel et non réhabilité (environ 120.000 logements).




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus