Les gorilles de montagne vont mieux

Le 08 décembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les bonnes nouvelles environnementales sont rares dans la région des Grands lacs. Surtout lorsqu’il s’agit de gorilles de montagne ( Gorilla beringei beringei). Et pourtant. Réalisé entre mars et avril 2010, le dernier recensement de gorilles de montagne, réalisé dans le massif des Virungas, montre un accroissement de 25 % de la population depuis 2003.


Selon les scientifiques de l’International Gorilla Conservation Programme (IGCP), 480 individus, répartis en 36 groupes, fréquentent cette chaîne de volcans qui s’étend sur les territoires de la République démocratique du Congo, du Rwanda et de l’Ouganda. Il y a 7 ans, 380 gorilles avaient été recensés dans cette zone. Avec les 302 spécimens de la Forêt impénétrable de Bwindi (Ouganda) et 4 orphelins élevés en RDC, la population totale de gorilles de montagne s’élève désormais à 786 individus.


L’amélioration de la situation tient au renforcement de la coopération entre les institutions de protection de la nature des trois pays. Cela étant, notre lointain cousin n’est pas tiré d’affaire. L’IGCP rappelle qu’au cours d’une patrouille de 5 jours, les gardes-chasse ont découvert et détruit 200 pièges installés par les braconniers.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus