Les gendarmes de l’industrie ne sont pas (encore) sur les dents

Le lundi 23 mars 2020 à 18h 35 par Valéry Laramée de Tannenberg
L'activité industrielle se réduit petit à petit.
L'activité industrielle se réduit petit à petit.

 

La diminution progressive de l’activité des grands sites industriels a de bons côtés. Sauf, peut-être, pour le secteur des énergies renouvelables électriques.

Extrait : Pour les inspecteurs des installations classées, la pandémie a plutôt mal débuté. Le 13 mars dernier, l’usine Saipol de Grand-Couronne (76) était victime d’un accident spectaculaire. Au moment du changement d’équipe, à...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus