«Les Français et l’eau»: les résultats du baromètre

Le 16 mars 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Ils déclarent consommer plus d’eau du robinet que d’eau en bouteille et ont de plus en plus confiance en la qualité de l’eau du robinet. Toutefois, les Français craignent à long terme un épuisement de la ressource.

L'évolution de la population concernant l'eau et les services qui lui sont liés: c'est ce que permet de mesurer le baromètre annuel du Centre d'information sur l'eau (C.I.eau), qui regroupe la majorité des entreprises françaises qui gèrent des services d'eau en délégation, et TNS Sofres. Les principaux résultats de la 12e édition ont été présentés le 15 mars 2007. Dans des conditions similaires aux années précédentes, 1.954 personnes âgées de 18 ans et plus représentatives de la population française ont participé à des entretiens en face à face et à domicile fin 2006. Les 60 questions posées depuis 12 ans sont sensiblement les mêmes.

Il en ressort que les Français ont une confiance croissante en la sûreté de l'eau. En 2007, 82% d'entre eux estiment ainsi que «l'eau du robinet est sûre», soit 16% de plus qu'en 1996. Globalement, 85% ont confiance en la qualité de cette eau, et 69% jugent les contrôles suffisants.

Il apparaît également que trois Français sur quatre sont satisfaits de la qualité de l'eau. Selon le C.I.eau, ce résultat est sans doute à rapprocher de la très bonne tenue des indicateurs de confiance. On retrouve la majorité des moins satisfaits parmi les locataires, les 25-44 ans, les ouvriers, ou encore les habitants des régions Nord, Ouest et Bassin parisien. L'insatisfaction provient principalement du mauvais goût et du chlore. Si l'on considère plus globalement le service de l'eau, le niveau de satisfaction se maintient à un niveau élevé. Il est de 83% en 2007.

Le C.I.eau a également annoncé que pour la première fois depuis 1999, la consommation déclarée d'eau du robinet dépasse celle de l'eau plate en bouteille (eau de source et eau minérale, les eaux gazeuses n'étant pas prises en compte). 67% des interrogés disent consommer au moins une fois par semaine de l'eau du robinet, et 60% disent consommer au moins une fois par semaine de l'eau plate en bouteille.

Mais le baromètre révèle aussi la crainte qu'ont les Français d'une pénurie d'eau à long terme. 61% estiment en effet que l'eau est une ressource limitée, et de moins en moins de personnes pensent qu'elles ne manqueront pas d'eau dans leur région.

Le pourcentage de Français qui s'estiment suffisamment informés sur tous les domaines qui concernent l'eau augmente progressivement depuis 1996. En 2007, le C.I.eau compte cependant axer les campagnes d'information sur le cycle de l'eau. En effet, 51% des Français croient toujours que les eaux usées sont retraitées en usine pour être transformées en eau potable.

Par ailleurs, en réponse à la question «Qui doit informer la population sur la qualité de l'eau?», les pouvoirs publics occupent la première position, suivis des mairies et des entreprises et régies. Viennent finalement les organismes professionnels, les médias, et le milieu médical, à égalité avec les associations de consommateurs. Toutefois, ce sont les associations de consommateur qui arrivent en tête des réponses à la question «En qui a-t-on confiance?», les médias occupant la dernière position du classement.






A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus