Les forêts ont perdu 3 % de leur surface en 5 ans

Le 03 mai 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La perte de couvert forestier mondial a été estimée à 1.011.000 kilomètres carrés entre 2000 et 2005, soit 3,1 % (0,6 % par an), selon les résultats d’une étude américaine (1) publiée le 26 avril dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

Matthew Hansen de l’université du Dakota Sud et ses collègues ont utilisé des images satellite pour établir cette évaluation. 

La forêt boréale a subi les pertes les plus élevées avec 4 % de réduction de sa surface –dont 60 % à cause d’incendies d’origine naturelle. Les forêts tropicales humides, la plus grande superficie boisée de la Terre, ont perdu 2,4 % de leur couvert, soit 27 % de la perte totale, principalement via la conversion en terres agricoles et agro-forestières. Les forêts tropicales en zone sèche ont diminué de 2,9 % et les forêts des zones tempérées de3,5 %, précise l’AFP.

L’Amérique du Nord est le continent qui a subi les plus lourdes pertes. Le Brésil, le pays le plus touché, suivi par le Canada.

Des estimations précises du couvert et de la perte du couvert forestier sont indispensables dans le cadre des efforts de comptabilité des émissions de dioxyde de carbone (CO2), l'un des principaux gaz à effet de serre, et pour élaborer des modèles climatiques, expliquent les auteurs

(1) « Quantification of global gross forest cover loss », Hansena M. et al., PNAS (publié en ligne le 26 avril 2010)

(2) Dans le JDLE « La déforestation mondiale en recul depuis 10 ans »

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus