Les fonds de pension californiens ne pourront plus aller au charbon

Le 04 septembre 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Plus de charbon pour les retraités californiens.
Plus de charbon pour les retraités californiens.
VLDT

Le désinvestissement est à la mode. Et il commence à intéresser les politiques. Souvent en avance en matière de législation environnementale, les parlementaires californiens viennent de donner un caractère légal et contraignant à cette cession d’actions des entreprises faisant commerce des énergies fossiles. Une première américaine!

Après le sénat, la chambre des représentants de Californie a adopté, jeudi 3 septembre, une proposition de loi (baptisée SB 185) obligeant deux fonds de pension publics du Golden State à ne plus investir dans des producteurs de charbon.

Dès la promulgation du texte par le gouverneur Jerry Brown, les fonds de retraite des fonctionnaires (CalPERS) et des enseignants (CalSTRS) devront liquider leurs actifs charbonniers. CalSTRS a déjà fait ses comptes: son portefeuille charbonnier représente 40 millions de dollars (36 M€). Peu de choses au regard de ses 191 milliards d’actifs (172 Md€). CalPERS estime qu’il détient pour 167 M$ (150 M€) d’actions carboniques. Là encore, une goutte d’eau au regard de ses 295 milliards d’actifs (265 Md€).

Ces deux dernières années, des législations similaires ont été rejetées par les parlements du District of Columbia, du Maine, du Massachussetts et du Vermont.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus