Les fonds de Bruxelles n’iront pas en Campanie

Le 19 avril 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La crise des déchets napolitains a atteint des sommets en 2010
La crise des déchets napolitains a atteint des sommets en 2010

La région napolitaine n’est pas prête de recevoir les 46 millions d’euros d’aide européenne, destinés à financer à hauteur de 50% la collecte et l’élimination de ses déchets. Le tribunal de l’Union européenne a en effet confirmé, ce 19 avril, la décision prise par la Commission européenne de les bloquer.

Bruxelles avait prévenu Rome dès 2008: les fonds ne seraient débloqués que lorsque le gouvernement présenterait un plan de gestion des déchets conforme au droit de l’Union européenne.

Le tribunal de Luxembourg a donc rejeté l’appel formé par l’Italie, qui a par ailleurs été condamnée en octobre dernier par la Cour de justice à une amende de 56 M€ et à une astreinte journalière de 258.000 € pour ne pas avoir respecté la législation européenne, en particulier sur l’élimination des décharges illégales.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus