Les fleuves du Vietnam sont trop pollués

Le 17 avril 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Aidé de l'Agence de développement international (Danida) et de la Banque mondiale, le ministère vietnamien chargé de l'environnement vient de publier un rapport sur la pollution de trois bassins. Selon Reuters, celui-ci montre que les eaux usées industrielles, médicales et domestiques sont directement déversées dans les fleuves. 

«Les eaux de surface d'Hanoi sont tellement polluées qu'elles ne sont pas du tout utilisables pour l'agriculture et absolument pas valables pour des usages domestiques», a indiqué Helene Bjerre Jordans, de l'ambassade du Danemark à Hanoi. Dans la zone industrielle et commerciale d'Ho-Chi-Minh-ville, l'eau est même «morte».

En même temps que le pays enregistre une expansion économique parmi les plus importantes du monde, le gouvernement a mis en place une stratégie nationale de protection de l'environnement. Mais selon l'étude, les menaces sanitaires ont augmenté et l'accessibilité à l'eau potable pour les personnes pauvres est toujours limitée. Une meilleure application des lois de protection de l'environnement et des modifications de comportement de la part des citoyens sont donc nécessaires pour limiter la contamination des eaux.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus