Les firmes allemandes ne recyclent pas assez les CFC

Le 06 mai 2011 par Sonja van Renssen
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les fabricants allemands ne recyclent pas autant de chlorofluorocarbones (CFC) « frigorifiques » qu’ils pourraient, selon une étude de Deutsche Umwelthilfe (DUH).
 
Seuls 40 à 60% des CFC provenant des vieux réfrigérateurs sont récupérés et recyclés. L'ONG allemande estime à 90%  le taux de valorisation possible. La différence représente tout de même 5,9 millions de tonnes d’émission d’équivalent CO2 qui pourraient être évitées par an.
De meilleurs systèmes de récupération des CFC alourdiraient de 16 à 20 millions d’€  le montant de la facture de la gestion des DEEE, affirme DUH, qui souhaiterait que l’objectif de 90% de recyclage soit rendu obligatoire.
 
Le lobby allemand de l’équipement électrique ZVEI a fermement réfuté les accusations de l’ONG en avançant un taux de recyclage de 81%, selon ses propres calculs.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus