Les évènements climatiques accentuent le nombre de déplacés

Le 09 janvier 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Plus de 4 millions de Philippins ont vu leur maison détruite par le typhon Haiyan en 2013
Plus de 4 millions de Philippins ont vu leur maison détruite par le typhon Haiyan en 2013

Lors d’un séminaire organisé le 8 janvier, le Conseil norvégien des réfugiés a dressé un sombre bilan des déplacés climatiques.

 

«Les catastrophes liées au climat déplacent 3 à 10 fois plus de personnes que tous les conflits et les guerres dans le monde», a déclaré Jan Egeland, directeur de ce Conseil.

Selon les données de l’Internal displacement monitoring centre (IDMC) de Genève, 22 millions de personnes ont été déplacées en 2013 en raison d’événements climatiques extrêmes. Parmi ceux-ci, le typhon Hainan a forcé 4,1 millions de Philippins à quitter leur maison. 22 millions, c’est trois fois plus que le nombre de déplacés en raison des conflits armés.

Selon les experts du climat, l’élévation du niveau de la mer de 19 centimètres depuis 1900 aggrave l’intensité des tempêtes dans de nombreuses régions côtières. Elle devrait encore atteindre 26 à 82 cm d’ici la fin du XXIe siècle, selon le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec), ce qui risque de provoquer encore plus de déplacements de populations.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus