Les Européens s’inquiètent de la perte de biodiversité

Le 21 janvier 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
69% des citoyens de l'Union européenne pensent que «le déclin et la possible extinction» de la faune et de la flore est un problème global «très sérieux», et 43% «seulement» font la même analyse pour leur pays, selon une enquête de l'Eurobaromètre mise en ligne le 18 janvier par la Commission européenne. Seuls 10% des Finlandais sont inquiets pour la biodiversité de leur pays, contre 70% des Grecs, et 46% des Français.

35% des personnes interrogées connaissent le terme «biodiversité» et sa signification, 30% ont déjà entendu le terme sans savoir à quoi il correspond, et 35% ne le connaissent pas du tout. Les plus fins connaisseurs sont les Autrichiens, les Allemands et les Bulgares. La France est 5e, juste derrière l'Estonie.

Concernant les menaces qui pèsent sur la biodiversité, les Européens placent à égalité (27%) la pollution de l'air et de l'eau et les désastres produits par les hommes (accidents industriels, marées noires, etc.) . Suivent les changements climatiques (19%), l'agriculture intensive, la déforestation et la pêche intensive (13%), le changement d'utilisation des terres et le développement (routes, construction, industrie, etc.) avec 8%.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus