Les Européens encore fortement exposés à l’ozone

Le 07 mai 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
80% des stations de mesure affichent des dépassements du plafond moyen autorisé sur 8 heures
80% des stations de mesure affichent des dépassements du plafond moyen autorisé sur 8 heures

 

L’été dernier a été chaud en matière d’émissions d’ozone, affirme l’Agence européenne de l’environnement (AEE) dans un rapport publié le 6 mai.

 

Des dépassements du plafond moyen autorisé sur 8 heures (120 microgrammes par mètre cube) ont été observés dans 80% des 1.607 stations de mesure étudiées[1]. Dans 6% des stations, cette valeur-seuil a même été dépassée plus de 25 jours entre avril et septembre 2014. Une situation critique qui concerne 7 pays européens (Allemagne, Autriche, Chypre, Espagne, France, Hongrie et Luxembourg), et expose leur population à des risques importants de maladies cardiovasculaires et respiratoires.

 

L’Hexagone détient par ailleurs un triste record, celui d’avoir atteint la plus forte concentration pendant une heure d’affilée, soit 305 μg/m3 au niveau de l’étang de Berre (ouest de Marseille) le 11 juin dernier.



[1] Ces stations sont situées dans 30 pays européens

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus