Les eurodéputés votent pour l'interdiction du commerce du thon rouge

Le 11 février 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Parlement européen a adopté mercredi 10 février une résolution qui appelle la Commission et les Etats membres à soutenir l’interdiction du commerce international du thon rouge.

La résolution du Parlement demande par ailleurs à la Commission de prévoir une indemnisation financière en faveur du secteur thonier. Un soutien à la reconversion du secteur a également été posé comme condition par la France qui a annoncé le 3 février être favorable à l’interdiction de l’espèce mais avec un délai de 18 mois (1).

Vendredi 5 février, la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (Cites) avait également pris position en faveur d’une interdiction commerciale du thon rouge par son inscription sur l’annexe 1 (2).

Une position commune de l'Union européenne (UE) pourrait permettre d'obtenir la majorité des deux tiers des 175 pays signataires, lors de la conférence de la Cites en mars à Doha (Qatar), où sera votée l’interdiction du commerce du thon rouge. Le Conseil de l'UE tentera d'arriver à une position commune le 26 février, selon le communiqué du Parlement. Chypre, l'Espagne, la Grèce et Malte sont encore opposés à l'interdiction.
Greenpeace salue le vote des eurodéputés qui ont rejeté les amendements en faveur d’un délai de 18 mois et se révèlent ainsi «plus engagés pour la sauvegarde du thon rouge que le gouvernement français». L’ONG invite la Commission et le Conseil à suivre cette voie. «Le délai de 18 mois demandé par la France ne s’explique que par des raisons de politique nationale et ne sert qu’à gagner du temps pour l’indemnisation des pêcheurs; il ne tient pas compte de l’urgence pour l’espèce.»

(1) Dans le JDLE «Thon rouge: la France pour l’interdiction du commerce… dans 18 mois»
(2) Dans le JDLE «La Cites favorable à une interdiction du thon rouge»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus