Les eurodéputés veulent plus d’espaces verts et de compostage

Le 28 septembre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon un communiqué du 26 septembre, le Parlement a adopté un rapport d'initiative visant à améliorer la situation des villes fortement exposées à la pollution. En particulier, il est suggéré de fixer un objectif de «surface d'espaces verts par habitant» pour l'introduire dans les plans d'urbanisme. Le rapport préconise l'utilisation des transports publics et de la bicyclette et appelle les Etats membres à donner la priorité au financement de projets qui mettent en oeuvre «une gestion urbaine durable et des plans de transport».

Un amendement suggère que la Commission, en coopération avec les autorités nationales, encourage toute agglomération de plus de 100.000 habitants à mettre en place un programme de gestion urbaine durable (PGUD) et un programme de transports urbains durables (PTUD). Remettre en état des «vieilles conduites d'eau et canalisations des villes» et favoriser le compostage des déchets végétaux sont des mesures également encouragées.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus