Les eurodéputés critiquent la stratégie sur les ressources naturelles

Le 08 mars 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans une motion pour une résolution adoptée le 28 février, la députée européenne Kartika Tamara Liotard (PSE) met en cause la communication de la Commission européenne intitulée «stratégie sur l'utilisation durable des ressources naturelles», datée du 21 décembre 2005. Cette stratégie est supposée créer «un cadre d'action qui vise à diminuer les pressions sur l'environnement résultant de la production et de la consommation des ressources naturelles, sans pénaliser le développement économique».

Mais pour Kartika Tamara Liotard, la Commission ne propose aucun objectif et aucune ligne de conduite dans sa communication, alors que des mesures doivent être prises dans les prochaines années et non dans 20 ans. Il est nécessaire, selon elle, d'imposer des mesures pour résoudre le problème. Elle propose par exemple de modifier les modes de consommation et de production, de soutenir les pays en voie de développement, d'impliquer l'ensemble des secteurs concernés, y compris la pêche et l'agriculture, et d'éviter les «dissonances politiques», en particulier entre Etats membres. La députée indique qu'il serait opportun de fixer des objectifs précis et des échéances pour diminuer l'impact environnemental, ainsi que des lignes directrices pour augmenter la productivité des ressources (faire plus avec moins, par exemple, en réutilisant les ressources ou en utilisant de meilleures technologies) et réduire l'utilisation de certaines catégories de ressources.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus