Les éthylotests présentent des risques pour la bouche et les yeux

Le 15 novembre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'utilisation des éthylostests n'est pas sans danger
L'utilisation des éthylostests n'est pas sans danger

Depuis le 1er juillet dernier, les automobilistes français doivent détenir deux éthylotests dans chaque véhicule. Or ces produits ne sont pas anodins.

On savait, depuis l’alerte lancée par l’association Robin des bois (voir JDLE), que leurs déchets présentaient des dangers en raison de la présence de chrome VI, une substance classée cancérogène, mutagène et reprotoxique par l’European Chemicals Agency.

Mais ils présentent aussi des risques lors de leur utilisation, comme le montre le rapport publié par l’Association des centres anti-poisons et de toxicovigilance et réalisé à la demande de la Direction générale de la santé.

Entre janvier 1999 et juin 2012, 156 incidents ont été répertoriés, la plupart suite à une exposition accidentelle (dispositif cassé, croqué, ingéré). Dans 119 cas, ils ont provoqué l’apparition de symptômes.

L’exposition a été réalisée par voie buccale dans 43% des cas, ainsi que par voie orale (32% des cas), oculaire (18%), respiratoire (5%) et cutanée (2%).

Une exposition buccale, chez des adultes mais aussi des enfants de moins de 7 ans et des jeunes de 17 à 20 ans, entraîne des irritations des muqueuses digestives.

La grande majorité des projections oculaires ont eu lieu à l’ouverture de l’emballage de l’éthylotest, en raison de son stockage à des températures très élevées et de l’écoulement du tube du réactif, notent les auteurs. Elles provoquent alors des conjonctivites marquées.

L’exposition au chrome n’a en revanche pas été analysée par les centres anti-poisons, qui se sont focalisés sur les expositions uniques et de courte durée.

http://www.centres-antipoison.net/CCTV/Rapport_CCTV_Ethylotest_Juillet_2012.pdf



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus