Les Etats-Unis réduisent les gaz fluorés

Le 13 mars 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le 9 mars, un partenariat privé public (PPP) a été conclu entre l’Agence de protection de l’environnement (EPA) et l’Institut de l’air conditionné et de la réfrigération pour réduire les émissions de gaz fluorés. Deux types de substances sont visées: les hydrochlorofluorocarbones (HCFC), qui appauvrissent la couche d’ozone et les hydrofluorocarbones (HFC), des gaz à effet de serre (GES). Le plan contient des stratégies spécifiques pour réduire leurs émissions durant les étapes de la production, dont la livraison, le stockage, le transfert du fluide et sa charge. Dans l’Union européenne, les HCFC sont progressivement interdits. Quant aux HFC, ils ont été remplacés par des hydrocarbures (HC) dans les réfrigérateurs et le seront bientôt par du CO2 pour la climatisation des véhicules. Il faut dire que l'Union européenne a ratifié le protocole de Kyoto et s'est donc engagée à réduire ses émissions de GES, au contraire des Etats-Unis.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus