Les Etats-Unis ne voient pas l'intérêt d'une Onue

Le 19 avril 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Pourquoi créer une nouvelle structure étant donné que le Programme des Nations unies pour l'environnement (Pnue) existe déjà? C'est ce qu'a affirmé Gerald Anderson, porte-parole du Bureau des organisations internationales à la Maison Blanche. «Il existe des dizaines de traités multilatéraux. Notre avis est qu'ils doivent être administrés par leurs membres signataires et non par l'Onu, a t-il décrété, répondant à ceux qui défendent l'idée que l'Organisation des Nations unies pour l'environnement (Onue) permettrait de mieux faire respecter les traités internationaux.

Les pourfendeurs du Pnue, basé à Nairobi, au Kenya, le jugent impuissant et inefficace sur la scène international. Washington affirme de son côté que cette structure reste le meilleur endroit pour aider les pays-membres à respecter le droit international. Les 12 et 13 avril, le groupe des «Amis de l'Onue» s'est réuni à Agadir (1), au Maroc pour faire avancer l'idée d'une nouvelle structure liée aux Nations unies suite à la conférence de Paris organisée par Jacques Chirac en février. Mais les plus gros pollueurs de la planète, la Chine, les Etats-Unis, l'Inde et la Russie, n'étaient pas présents.



(1) voir articles du JDLE dans la rubrique «Sur le JDLE»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus