Les espèces dites nuisibles au programme de la rentrée

Le 03 août 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Meeddm a rendu public la semaine dernière un rapport du député de la Moselle, Pierre Lang, sur la notion d’espèce nuisible. Commandé à la suite des débats sur la possibilité de «réguler» la belette et la martre (automne 2008), le rapport fait le constat d’«une fragilité technique et juridique du dispositif actuel [de gestion des espèces dites nuisibles]».
Dans ses conclusions, il énonce quelques propositions. Il demande notamment de définir une politique scientifique adaptée pour apporter les éléments techniques indispensables à la connaissance fine de ces espèces et aux enjeux socio-économiques, sanitaires et éco-systémiques. Il suggère également d’achever et de consolider divers dispositifs pour prévoir des moyens de lutte contre les espèces envahissantes et invasives, et d’autre part pour permettre aux particuliers de se défendre contre elles. Côté protection des espèces en question, il souhaite la mise en place de plans de gestion dans le cadre de la protection du patrimoine biologique.

Dans un communiqué, Jean-Louis Borloo a annoncé qu’une «large concertation» débuterait à l’automne prochain, notamment pour déterminer les modalités d’application d’une mesure consistant à modifier les dispositions de régulation des espèces dites nuisibles en établissant un schéma national pluriannuel.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus