Les entreprises inquiètes de l'augmentation des coûts de l'énergie

Le 10 mai 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon une enquête menée auprès de 7.200 entreprises privées à travers 32 pays par un cabinet d'audit britannique, les entreprises mondiales savent qu'elles perdront en compétitivité si aucune mesure n'est prise pour lutter contre les effets «environnementaux». 44% de ces entreprises estiment que les coûts des matières premières auront un impact majeur sur leur croissance, 41% pensent plutôt que ce sera les coûts de personnel, 37% les coûts liés à l'énergie, et 34% ceux liés aux transports. Pour 56% des entreprises françaises, le coût des matières premières sera plus important pour leur développement que ceux liés à l'énergie (44%), au transport (51%) ou encore au coût de leur main-d'oeuvre (38%).

Les résultats de l'étude montrent également que les coûts liés à l'énergie ont, jusqu'à ce jour, plus été pris en compte par les pays émergents. En effet, 68% des entreprises philippines ont mis en place des mesures permettant de limiter ces coûts, comme 60% des entreprises brésiliennes, 57% des entreprises chinoises et 51% des entreprises malaises. A l'inverse, seules 31% des entreprises françaises s'en préoccupent ouvertement. 58% des entreprises mondiales disent avoir engagé un «audit» de leurs coûts énergétiques pour identifier les sources d'économies possibles (48% pour la France), et 44% des entreprises révèlent avoir investi dans des équipements d'économie d'énergie. Sur ce point, la France semble en retard puisque seules 25% des entreprises françaises confient avoir investi dans ce domaine.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus