Les entreprises britanniques aident leurs clients à réduire leurs émissions

Le 25 avril 2007 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La consommation est source d'émissions. Ce n'est pas un scoop, mais c'est le message qu'ont voulu adresser 8 des plus grandes entreprises britanniques à leurs millions de clients. Et pour réduire l'impact climatique du shopping, Tesco, Marks & Spencer, B&Q, Barclaycard, British Gas, O2, Royal & SunAlliance et BSkyB ont lancé ensemble toute une série d'offres commerciales «pauvres en CO2.»

Tesco va ainsi diviser par deux le prix des lampes à basse consommation et les mettre mieux en valeur dans les rayons. En espérant aussi en vendre 10 millions au cours des 12 prochains mois, soit 5 fois plus que l'année passée. Moins spectaculaire, Marks & Spencer va indiquer sur les étiquettes de ses vêtements qu'il est préférable pour le climat de ne les laver qu'à 30°C.

O2 va inciter les abonnés à ses services de téléphonie mobile à réfréner leurs ardeurs à changer de portable. En contrepartie, ils gagneront des unités téléphoniques. Barclaycard lancera une carte de paiement verte qui offrira aussi des tarifs réduits sur certaines prestations réputées bonnes pour le climat (transports publics, par exemple).

British Gas va diffuser une brochure à ses usagers leur indiquant les bons trucs pour réduire la consommation d'électricité et de gaz. Les promoteurs de cette campagne originale pensent qu'en suivant leurs recommandations, les consommateurs britanniques pourraient réduire de 25 millions de tonnes de CO2 leurs émissions annuelles. Soit autant que les rejets.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus