Les entreprises allemandes plutôt contre l’abandon du nucléaire

Le 30 mars 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La grande majorité des entreprises allemandes est en faveur d’une utilisation plus longue de l’énergie nucléaire dans le pays, selon les résultats d’une enquête publiée le 28 mars à moins d’une semaine d’un sommet national sur l’énergie. La Fédération des chambres de commerce et d’industrie (DIHK) a interrogé mi-mars plus de 1.100 entreprises actives dans l’industrie, le bâtiment, le commerce et les services. «Environ 70% des entreprises jugent que l’abandon du nucléaire n’est pas raisonnable et se disent en faveur au moins d’une augmentation de la durée de vie» des centrales, a indiqué Ludwig Georg Braun, président de la fédération, lors d’une conférence de presse à Berlin. Une répartition équilibrée entre des sources d’énergie les plus nombreuses possibles est le seul moyen de contenir l’augmentation des prix, de limiter les émissions de gaz à effet de serre et d’assurer la sécurité de l’approvisionnement, a-t-il argumenté. Utiliser le nucléaire plus longtemps permettrait aussi de donner davantage de latitude aux énergies renouvelables pour devenir concurrentielles. Leur développement important ces dernières années en Allemagne a été rendu possible par d’importantes subventions qui ont été critiquées. Ludwig Georg Braun a donc appelé à «discuter sans oeillères de la prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires lors du sommet sur l’énergie » prévu lundi 3 avril entre une trentaine de représentants du gouvernement, du monde économique, des consommateurs et des syndicats. La Chancelière, Angela Merkel, veut officiellement tenir le sujet à l’écart du sommet, contrairement à son ministre chargé de l’économie, Michael Glos. «Le sujet va venir obligatoirement sur la table», a commenté Ludwig Georg Braun.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus