Les entomophages sous surveillance

Le 18 août 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Notre avenir gastronomique passe, paraît-il, par une consommation accrue d’insectes. Riches en protéines, vitamines, minéraux et parfois en calcium (grillons et criquets), ces petites bêtes offrent un beau potentiel aux gastronomes. A ce jour, 1.400 espèces sont dégustées dans le monde, principalement en Asie, Afrique et Amérique latine. Une pratique appelée à se développer, ne serait-ce que pour nourrir une population sans cesse grandissante et pour réduire les conséquences néfastes de l’élevage.
 
Née dans l’esprit de certains spécialistes de la FAO [JDLE], l’idée commence à être mise en pratique par les consommateurs européens. Et commence à inquiéter les autorités communautaires en charge de la sécurité alimentaire.
 
Bruxelles a donc demandé aux autorités sanitaires nationales d’évaluer la situation. Au Royaume-Uni, c’est tout naturellement la Food Standards Agency (FSA) qui s’y colle. Le 12 août, l’agence a envoyé à certaines parties prenantes (les fournisseurs d’insectes, la grande distribution, les associations de consommateurs, le muséum d’histoire naturelle) un courrier les invitant à indiquer les volumes et les espèces d’insectes consommés.
 
Cette enquête est menée dans le cadre de la révision du règlement européen 258/97 sur les nouveaux aliments et les ingrédients alimentaires. Entré en vigueur en janvier 1997, ce texte s’applique aux aliments comprenant des micro-organismes, des algues, des végétaux ou isolés à partir de ceux-ci, et les ingrédients isolés à partir d'animaux. Les OGM étant couverts par le règlement (CE) n° 1829/2003 du 22 septembre 2003.
 
La FSA espère pouvoir donner à la Commission européenne une photographie des pratiques des entomophages britanniques d’ici la fin de l’année. En attendant, les grillons se font tout petits.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus