Les ENR américaines se heurtent à la vétusté du réseau électrique

Le 02 mars 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’objectif de doubler la production d’énergies renouvelables américaine en trois ans a été annoncé dès le début de la présidence de Barack Obama aux Etats-Unis. Sur les 787 milliards de dollars (611,41 milliards d’euros) du plan de relance, dont la loi a été promulguée mardi 17 février par le président, 43 milliards $ (33,4 €) sont alloués au développement des ENR sous forme d’allègements fiscaux ou de subventions.

Malgré tout, les producteurs d’énergie solaire et éolienne craignent de ne pouvoir honorer l’objectif. La faute à un réseau ancien, dont certaines parties ont plus de 40 ans, et insuffisant pour acheminer ce surplus d’énergie.

Plusieurs projets d’extension ou de renforcement du réseau sont dans les cartons, mais ne seront pas prêts avant 2012-2014. Et la chute du cours du pétrole rend les projets de développement des ENR moins intéressants pour les investisseurs.

En 2007, les énergies renouvelables contribuaient à hauteur de 7% de la production d’énergie américaine.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus