Les enfants de Fukushima passent à la radio

Le 10 octobre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le gouvernement japonais l’avait promis. Il le fait. C’est dimanche 9 octobre qu’a débuté le dépistage de la contamination de la thyroïde des enfants vivant dans la préfecture de Fukushima. Les 360.000 enfants et adolescents de moins de 18 ans de la région subiront un examen par ultrasons. La campagne devrait s’achever en mars 2014.
 
Ce dimanche, près de 5.000 patients ont subi l’examen radiologique. Ils devront renouveler l’opération, tous les deux ans, jusqu’à leur 20e anniversaire. Au-delà, ils ne retourneront chez le radiologue qu’une fois tous les 5 ans.
 
Les autorités sanitaires nippones veulent ainsi éviter la survenue d’une épidémie de cancers de la thyroïde chez les enfants, comparable à celle qui s’était déclenchée en Biélorussie, notamment, plusieurs années après la catastrophe de Tchernobyl.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus