Les effets méconnus du réchauffement sur les ressources halieutiques

Le 03 décembre 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Hormis quelques espèces, on sait encore peu de choses sur les effets du réchauffement
Hormis quelques espèces, on sait encore peu de choses sur les effets du réchauffement

Si l’on connaît assez précisément les effets désastreux de la surpêche sur l’état des ressources halieutiques, l’impact du changement climatique reste plus méconnu. D’où l’intérêt de l’état des lieux des connaissances, qui a été réalisé ce jeudi 3 décembre en marge de la COP 21.

 

«Il faut reconnaître que l’évaluation du Giec[1] concernant l’impact du réchauffement sur les ressources halieutiques, qui date de 2013, comporte beaucoup d’incertitudes. Elle n’est basée que sur un seul modèle climatique et traite de la même façon plus de 500 espèces», critique Laurent Bopp, directeur de recherche au CNRS, du laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE).

 

Des disparitions programmées

Pour avoir une meilleure idée de l’impact du réchauffement sur les écosystèmes, il faut donc se tourner vers des études plus ciblées. «Du côté des recherches menées sur une seule espèce, on observe que la morue de l’Atlantique aura disparu d’ici la fin du siècle en se basant sur un réchauffement de 2°C», affirme Grégory Beaugrand, directeur de recherche au CNRS, du laboratoire d’océanologie et de géosciences. A noter que son évolution suit précisément l’évolution du plancton. Même chose pour le homard, dont la disparition est également prévue d’ici la fin du siècle. «Au total, une quinzaine d’espèces ont été étudiées de près. C’est largement insuffisant pour se faire une idée précise», conclut Grégory Beaugrand.

 

Des dommages collatéraux

Si les espèces halieutiques s’éteignent, les communautés de pêcheurs vont également connaître des difficultés. Environ 200 millions de personnes et leurs familles, vivant de la pêche et de l’aquaculture, seront touchées par le réchauffement, selon une évaluation réalisée par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

 

 

 



[1] Groupement intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus