Les écolos votent Obama

Le 31 août 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les Républicains ne prévoient pas de créer des emplois dans l'environnement.
Les Républicains ne prévoient pas de créer des emplois dans l'environnement.

Quelques heures après la nomination officielle du ticket Romney-Ryan par les militants républicains, les organisations écologistes ont donné de la voix.

Dans une conférence téléphonique, les dirigeants des 4 principales ONG environnementales d’outre-Atlantique (Clean Water Action Fund, Environment America, League of Conservation Voters et le Sierra Club, lesquelles revendiquent plusieurs millions de membres à elles 4) ont sans ambiguïté, mercredi 29 août, apporté leur soutien au président sortant.

Pour Gene Karpinsky, le patron de la League, l’élection du mois de novembre s’apparente à «un choix clair entre un champion de l’environnement et le meilleur ami des compagnies pétrolières et des climato-sceptiques».

Les priorités d’Environment America pour le second mandat de Barack Obama sont la protection des voies d’eau, la lutte contre le changement climatique, les énergies renouvelables et l’amélioration de l’efficacité énergétique, a rappelé sa présidente Margie Alt.

Coïncidence, le lendemain de la déclaration des ONG, le locataire de la Maison blanche publiait un «ordre exécutif» visant à accroître de 50% le nombre d'installations de cogénérations industrielles d’ici à 2020. Une mesure qui, si elle était suivie d'effet, permettrait d’éviter l’émission de 150 millions de tonnes de CO2 par an, estime l’Agence fédérale de protection de l’environnement (EPA).



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus